revenir page index
 

Dumitru Marinescu Bragadiru a commencé à édifier le Colosseum vers 1905. Construit comme un Palais de la Culture, c'est un des immeubles les plus étonnants et époustouflants de Bucarest. Cet ensemble, s'étend sur un terrain de 1.6 ha, situé au milieu de la ville, avec de vastes jardins et perspectives.

Histoire du Fondateur

L'histoire du Colosseum et des bâtiments qui l'ont précédé sur ce site remonte au milieu des années 1800. Le domaine entier portait le nom Bragadiru, ayant été fondé par un homme nommé Dumitru Marinescu Bragadiru.

Né en 1842, Dumitru Marinescu commença son apprentissage très tôt dans l'adolescence chez le marchand Iancu Stefanescu dont le magasin vendait de la pâtisserie et de l'eau de vie Exceptionnellement travailleur, honnête et intelligent, il fut bientôt associé à l'affaire. En 1866, Iancu Stefanescu lui cède tout son commerce.

Il élargit son négoce dans les années suivantes et loue plusieurs fabriques d'alcool. En 1877, pendant la Guerre d'Indépendance contre l'Empire Ottoman, Dumitru Marinescu vend de l'eau de vie aux soldats et de l'alcool aux hôpitaux pour les blessés.
Avec le capital acquis, Dumitru Marinescu construit la première fabrique d'alcool raffine, dans la commune de Bragadiru, près de Bucarest, fabrique qui fonctionne encore aujourd'hui, et se fait connaître sous le nom de Dumitru Marinescu Bragadiru. (ou DMB)

A la fin du 19ème siècle, la production de bière en Roumanie méridionale était inexistante. DMB commença à acquérir des terrains autour du centre de Bucarest, près de la Place Princesse Marie (piata Principesa Maria), aujourd'hui Place George Cosbuc.

En 1909, La Fabrique de Bière était achevée et établie comme société anonyme. La famille Bragadiru devint l'un des premiers promoteurs de l'industrie légère en Roumanie. La même année, DMB installe la résidence de sa famille à coté de la fabrique.

Les cartes les plus anciennes de Bucarest représentant la ville et ses logements sont apparues en 1911, avec la Fabrique de Bière présentée sur plus de 6,2 hectares de terrain.

retour en haut de la page

Histoire du Colosseum

La construction a débuté vers 1905. Dumitru Marinescu Bragadiru(DMB) a créé le Colosseum comme un Palais Culturel - connu sous le nom de Palais Bragadiru - pour les employés de la Fabrique de Bière. Ayant grandi dans un milieu pauvre et reçu une éducation limitée, cet homme très généreux a voulu en donner plus à ses ouvriers.

Comportant une salle spectaculaire (à la fois salle de bal, de concert, et théâtre), une grande bibliothèque, une piste de bowling et des magasins au niveau du sol, c'était une structure impressionnante. Colosseum faisait partie des constructions les plus renommées de l'époque, construites avec goût, comme la Chambre Economique, la Poste Roumaine, la Caisse d'Epargne CEC et le bâtiment de la Cour Suprême, tous construits à la même période. Il a été achevé en 1911.

Le 11 juin 1948 le régime communiste nationalisa toutes les industries en Roumanie. La Fabrique de Bière fut renommée Fabrica de Bere Rahova, du nom du secteur où elle se trouvait. Le nom de Dumitru Marinescu Bragadiru a été effacé à coups de marteaux du fronton de la fabrique de bière. Le Colosseum conserva la même utilisation, mais fut appelé Maison Culturelle Lénine.

En 2003, en application de la loi spéciale 10/2001, les descendants de DMB ont pu faire valoir leurs droits de propriété et obtenir l'inscription à la carte foncière auprès de la Mairie de Bucarest.

retour en haut de la page

Architecture

Extérieur

Bâti sur la Calea Rahovei, le Colosseum offre une surface utile totale de 7 327,4 m². L'entrée principale se trouve au centre de la façade, ornée de statues spectaculaires. Le rez-de-chaussée comporte, des deux côtés de l'entrée principale, des locaux commerciaux qui, dans le passé, constituaient une promenade marchande.

Le Colosseum a de nombreuses fenêtres sur les deux façades, créant une première impression particulièrement lumineuse. Les fenêtres de la façade donnent vers Calea Rahovei tandis que, sur l'arrière, elles font face à la terrasse d'été et aux anciens jardins de Colosseum.

Exemple de ce à quoi la ville de Bucarest ressemblait autrefois, le Colosseum se tient fier et rayonne de beauté et de charme. Son architecture orientée vers le détail et sa splendeur reflètent vraiment la beauté du début des années 1900.

Intérieur

La grande porte s'ouvre sur le hall principal. Des colonnes de style romain très élaboré, ornent ce hall, tandis que l'escalier central s'ouvre, une fois passé le grand miroir vénitien, sur un foyer surdimensionné. Ce foyer sert d'entrée dans la grande salle de bal, ainsi que de sortie vers la terrasse d'été. Le rez-de-chaussée offre une surface de 1 589,23 m².

La grande salle de bal est riche en couleurs et en décoration. Elle est entourée d'un balcon décoré de balustrades victoriennes et de colonnes romaines accessible, de chaque côté, par deux escaliers en colimaçon de style normand s'enroulant vers la droite. La scène occupe toute une extrémité de la salle de bal tandis que, à l'autre extrémité, une grande porte s'ouvre sur un couloir desservant de nombreuses pièces. Le plafond est peint de couleurs magnifiques avec un accent sur le détail et la sculpture. Ce premier étage de la structure a une surface de 950,54 m².

Les deuxième et troisième étages se composent de pièces de tailles variables et ont une surface respective de 1 838,52 et 1 221,77 m².

La propriété comporte également un second corps de logis ayant une surface de 199,78 m² avec un rez-de-chaussée de 162,08 m² et un étage de 30,69 m².

retour en haut de la page

note : les photos et le texte sont extraits du site officiel du Palais Bragadiru
 
Autres monuments à découvrir :
 

La Résidence de France, Roumanie

Le palais de Mogosoaia

Bucarest, le "Petit Paris"

Les influences françaises dans l'architecture roumaine

 

Copyright EnRoumanie - 2006 - 2008